30.03
2010

Pour éviter à taper son mot de passe à chaque connexion, on peut créer un ensemble clé PRIVE / PUBLIC pour que ssh nous identifie sans mot de passe ( avec 2 commandes 🙂 )
Création d’un fichier de configuration pour connexion automatisée (port, utilisateur …)
Modification du .bashrc pour avoir un shell particulier lorsqu’on est connecté via ssh

%d blogueurs aiment cette page :